Ne ratez pas
Accueil / News / Batterie de moto au lithium LiFePO4 : Retour vers le futur
Batterie moto Lithium Ion LifePo4

Batterie de moto au lithium LiFePO4 : Retour vers le futur

Plomb-acide (LSA), avec ou sans entretien, étanches à électrolyte liquide, au gel, ou AGM (Absorb Glass Mat), autant de types de batteries de moto  que nous connaissons de longue date. Plus récemment est apparue une nouvelle technologie au lithium-ion, qui s’annonce comme la génération de batteries du futur. Nouvelle, vraiment… ?

Les premiers travaux connus sur la batterie au lithium virent le jour en 1912 grâce à G. N. Lewis, mais c’est seulement une soixantaine d’années plus tard que les premières batteries non-rechargeables au métal lithium furent commercialisées. Durant les années 80, les recherches et expérimentations furent focalisées sur l’utilisation du  lithium-ion ; Et c’est en 1991 que Sony Corporation sortit la première batterie Li-ion « sécuritaire », stabilisée en charge et décharge (en respect de certaines dispositions…).

Depuis, cette technologie directement issue de la chimie Lithium-Ion n’a cessé de se développer via l’utilisation d’éléments chimiques particuliers.

En 2007, apparait sur le marché la batterie LiFePO4,  comprenez Lithium/Phosphate de Fer, le 4 signifiant 4 atomes d’oxygène O pour un atome de phosphate P.

Ce type de batterie a été préalablement, et reste encore, connu  sous l’appellation « A123« , du nom de la société A123Systems qui avait développé son propre type de batteries à base de lithium fer phosphate pour les automobiles électriques.

Quelques marques actuelles :

Ballistic, Lithium Bloc, Skyrich, Shido ,Solise, BC Lithium Batteries ,Powerizer, Victron Energy, Phantom, Magneti  Marelli…

Batterie Ballistic

Certaines d’entre elles sont désormais assez largement distribuées en France, comme Skyrich , Shido, Ballistic (marque connue en 2008, que je n’ai pourtant vue que chez http://www.pilesbatteries.com ou encore Solise.

Avantages de la batterie LiFePO4

  • Son  poids : de 300g à 700g en moyenne, soit un gain de +/- 1kg à +/- 4 kg par rapport à une batterie au plomb.
  • Le gain de la décharge maximum : 50C soit 3 fois plus qu’une batterie « classique ».
  • L’augmentation de l’Ampérage de démarrage : 50% en moyenne.
  • Ses dimensions réduites : A volume égal, une LiFePO4 délivre environ 5 fois plus d’énergie plomb acide.
  • Ne requiert pas d’entretien : absence de liquide, d’évaporation, de sulfatation.
  • Elle s’adapte à la majorité des motos, et peut être positionnée dans tous les sens.
  • Elles n’ont pas de mémoire de charge (sauf si composants de médiocre qualité).
  • Les tests effectués en laboratoire montrent une capacité jusqu’à 2000 cycles de charge et décharges octroyant à ces accu une durée de vie bien supérieure à tout ce qui a pu être développé  jusqu’alors. Cette pérennité est due à la structure particulièrement résistante de la molécule du phosphate de fer. De plus, elles n’ont pas de mémoire de charge.

…et inconvénients

  • Son prix est relativement élevé : De 50€ à + de 350€ constatés en moyenne (le tarif tient compte de la puissance, de la qualité des composants  essentiellement). Une batterie LSA de la marque Yuasa® (une référence) coûte en moyenne de 15 à 200 euros.
  • La LiFePO4 craint les grands froids : En dessous de -10°C, des difficultés de démarrage ont été observées. Pour y pallier, un allumage des feux de la moto durant quelques minutes  peut s’avérer suffisant pour chauffer la batterie et assurer un bon démarrage. A l’inverse, elle résiste bien mieux aux températures supérieures à 60°C qu’une batterie plomb.

batterie moto yuasa

Petite parenthèse verte…

Si certains fabricants ne se privent pas d’annoncer leur produit comme étant en total respect  des normes de « protection de l’environnement » (face au plomb, cadmium, mercure dont la toxicité n’est plus à prouver), on ne peut ignorer que le lithium est loin d’être insignifiant d’un point de vue écologique : Son extraction, sa production, son recyclage (très récent), conjointement à l’extraordinaire essor de son utilisation, suscitent bon nombre de questions et de profondes craintes en termes d’écologie, d’économie et de géopolitique.

Batterie lithium ion ecologie

Chargement et Déchargement : Quelques infos en vrac

Rien ne s’oppose au fait de recharger votre batterie LiFePO4 de 12V avec un chargeur pour batteries « classiques » mais la vigilance est de mise sur la durée de charge. Des chargeurs universels  « 2 en 1 » utilisables à la fois des batteries LSA et celles au Lithium sont disponibles à la vente.

Cependant,  pour garantir une capacité de charge à 100%, il semble préférable d’opter pour un chargeur spécifique (avec fonction CC / CV); Certains fabricants ne vous laisseront d’ailleurs pas le choix !

Bien que les accu LiFePO4  affichent une tolérance de surcharge de 0,6V par cellule, pouvant ainsi supporter la charge jusqu’à  4,2 volts (à pratiquer avec modération toutefois), elles doivent  être nécessairement chargées avec une tension constante de 3.6V/élément (les chargeurs pour Li-Po délivrant 4,2V sont à proscrire!).

Ce type de batterie admet l’emploi de boosters.
Comme sur toutes les batteries, veillez à respecter la polarité.
Aucune adaptation particulière n’est à priori à envisager concernant l’alternateur de la moto.

Quelques équivalences batteries LifePo4 Vs batteries plomb-acide ici.

Au final :

Même si la chimie des accus lithium est en plein boum et laisse supputer de nouvelles innovations pour de meilleures performances, nos bonnes vieilles batteries plomb acide ont, semble t-il, encore quelques beaux jours devant elles : Leur coût reste relativement bien plus attractif. De plus, elles bénéficient du feedback d’informations trop peu étoffé qui cantonne l’usage des batteries lithium-ion au milieu de la compétition moto.

Quelque soit le type de batterie, privilégier la qualité avant tout me semble un choix judicieux. Les bécanes actuelles embarquent toujours plus d’électronique et certaines ne sauraient supporter  de composants de basse qualité, lesquels ont forcément un impact sur les caractéristiques et promesses annoncées par le produit. Les batteries LiFePo4, bien que « Hi-tech », n’en sont pas plus exemptes : Les modèles bas de gamme excluent, par exemple, les cartes électroniques type BMS permettant la régulation de la charge et décharge ; Ils ont aussi une incidence sur l’effet « mémoire ».

Certes, la qualité a un coût mais une batterie de bonne facture pourra vous éviter des désagréments plus ou moins sérieux voire onéreux, notamment lors du remisage de votre moto en « saison basse »…dans pas très longtemps, quoi…Bonne rentrée !

Plomb-acide (LSA), avec ou sans entretien, étanches à électrolyte liquide, au gel, ou AGM (Absorb Glass Mat), autant de types de batteries de moto  que nous connaissons de longue date. Plus récemment est apparue une nouvelle technologie au lithium-ion, qui s’annonce comme la génération de batteries du futur. Nouvelle, vraiment… ? Les premiers travaux connus sur la batterie au lithium virent le jour en 1912 grâce à G. N. Lewis, mais c’est seulement une soixantaine d’années plus tard que les premières batteries non-rechargeables au métal lithium furent commercialisées. Durant les années 80, les recherches et expérimentations furent focalisées sur l’utilisation du …

Passage en revue

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*